Ancienne République yougoslave de Macédoine - Situation à Skopje

Déclaration de Harlem Désir (7 mars 2017)

La France suit avec une grande attention les derniers développements politiques à Skopje.

La Constitution, le résultat des élections législatives du 11 décembre 2016 et les principes démocratiques doivent être respectés.

Nous soutenons l’engagement en faveur de la sortie de la crise politique de Federica Mogherini, haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, lors de sa récente visite en Ancienne République yougoslave de Macédoine et appelons à la formation rapide d’un gouvernement qui mettra en œuvre les réformes conditionnant la poursuite du rapprochement européen du pays.

La France appelle toutes les parties à faire preuve de modération, de sens de la responsabilité et du dialogue et à montrer leur attachement à la stabilité régionale.

JPEG

Dernière modification : 08/03/2017

Haut de page