Azerbaïdjan/Arménie - Déclaration de la porte-parole (5 mai 2023)

La Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Mme Catherine Colonna, s’est rendue en Arménie et en Azerbaïdjan la semaine dernière afin de faire progresser les deux pays vers un accord de paix. Ces efforts sont conduits en étroite coordination avec les Etats-Unis, dont nous saluons le rôle dans l’organisation d’une session de négociation à Washington, ainsi qu’avec nos partenaires européens. Nous souhaitons que la relance des efforts de médiation européenne puisse contribuer à la dynamique positive engendrée par la réunion de Washington.

La France est engagée de longue date en faveur de la résolution du conflit. La négociation est l’unique moyen d’aboutir à un accord et à la paix, à l’exclusion de tout usage de la force ou menace de recours à la force, comme l’a rappelé Mme Catherine Colonna, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, à Bakou et Erevan la semaine dernière.

Dans cet objectif, l’Union européenne contribue activement à l’apaisement des tensions, entre les deux Etats, notamment à travers le déploiement de la mission d’observation EUMA à la frontière entre Arménie et Azerbaïdjan, dont le principe a été acté à Prague lors de la réunion qui s’est tenue en marge du Sommet de la Communauté politique européenne , le 6 octobre 2022, entre le Président de la République, le Président du Conseil Charles Michel, le Premier Ministre arménien Nikol Pachinian et le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

Dernière modification : 08/05/2023

Haut de page