Conférence annuelle sur la sécurité des frontières en Asie centrale à Vienne

La conférence CABSI 2012 (Central Asia Border Security Initiative) s’est tenue au palais de la Hofburg à Vienne, siège de l’OSCE, les 16 et 17 avril. Pour sa dixième édition, elle a réuni de nombreuses autorités politiques et représentants d’Organisations internationales (notamment UE, ONUDC, UNDP) sous la présidence de Madame Mikl-Leitner, ministre de l’Intérieur d’Autriche.

Les discussions se sont concentrées sur des menaces telles que l’immigration illégale (FRONTEX), le trafic de drogues (CARICC) ou la corruption (IACA). Elles ont souligné l’importance d’une étroite coopération entre Etats d’Asie centrale et principaux partenaires internationaux engagés dans la sécurisation des frontières. Le renforcement de la coordination et des capacités nationales est considéré comme prioritaire dans la perspective du retrait d’Afghanistan de la coalition internationale en 2014.

Cette conférence a également permis de rappeler que l’OSCE est très engagée en Asie centrale au travers des activités réalisées notamment par ses missions de terrain au Turkménistan, au Kazakhstan, au Kirghizistan et au Tadjikistan.
Ambassadeur Morel - JPEG

L’ambassadeur Pierre Morel, représentant spécial de l’UE pour l’Asie centrale, est intervenu à de nombreuses reprises au cours de la conférence : soulignant l’apport de l’initiative CABSI, espace de dialogue, pour la stabilité et la sécurité de la région d’Asie centrale, il a mis en perspective la coopération régionale avec l’évolution de la situation en Afghanistan. L’ambassadeur Morel a rappelé que l’UE y développe une stratégie de long terme avec pour objectif des frontières sûres mais néanmoins ouvertes à la circulation des personnes et des biens dans cet espace géographique

L’édition 2013 de CABSI sera organisée au Turkménistan.

[Colonel Jérôme Delhez, 17 avril 2012]

Dernière modification : 17/04/2012

Haut de page