Conférence de l’OSCE sur la tolérance et la non discrimination

L’OSCE a organisé une conférence de haut niveau sur la tolérance et la non discrimination à Tirana les 21 et 22 mai 2013. Elle a rassemblé des représentants de gouvernement et des organisations de la société civile des 57 Etats participants et 11 partenaires pour la coopération.

Les engagements pris par les Etats participants dans le cadre de l’OSCE comprennent notamment, au sein de la « dimension humaine », la lutte contre l’intolérance et la discrimination.

Lors des négociations relatives à l’adoption de l’ordre du jour de la conférence, la France et l’Union européenne ont défendu avec succès l’ajout d’une référence à la lutte contre « toutes les formes de discrimination », afin que soient également évoquées celles résultant de l’orientation sexuelle et du genre.

Ces deux jours de conférence ont permis de rappeler qu’une approche globale promouvant le respect et la compréhension mutuelle était nécessaire pour combattre l’intolérance et les discriminations. Une attention particulière a notamment été accordée à l’importance de l’éducation aux droits de l’Homme, au rôle de la classe politique, de la législation et à celui de la société civile pour les combattre.

La France était représentée à cette conférence de haut niveau par M. François Zimeray, Ambassadeur pour les droits de l’Homme. Fortement attachée à l’universalité des droits de l’Homme, la lutte contre toutes les formes de discrimination est une priorité essentielle de la diplomatie française.
JPEG
Une des œuvres d’écoliers participant à une manifestation anti-discrimination organisée par la Présence de l’OSCE en Albanie et le Commissaire à la protection contre la discrimination, Tirana, le 11 Avril 2011.

Pour en savoir plus

Dernière modification : 23/05/2013

Haut de page