Conseil permanent du 3 mai 2012

Lors du Conseil permanent du 3 mai, l’Union européenne, les Etats-Unis et la Suisse (également au nom du Canada, du Liechtenstein et de la Norvège) ont exprimé leur profonde préoccupation sur les conditions de détention de l’ancienne Première ministre ukrainienne, Mme Timochenko, et de trois de ses anciens ministres, MM. Loutsenko, Filipchouk et Ivachenko.

L’UE a appelé les autorités ukrainiennes à assurer le respect de leurs droits et, en particulier, de leur permettre de bénéficier des soins médicaux nécessaires et de voir leurs avocats librement. L’UE a également souligné que le respect par l’Ukraine des valeurs européennes aurait une influence déterminante sur la signature et la ratification du projet d’accord d’association UE-Ukraine.

PDF - 46.4 ko
Intervention de l’UE sur l’Ukraine
(PDF - 46.4 ko)
PDF - 17 ko
Journal du Conseil permanent
(PDF - 17 ko)

Dernière modification : 07/05/2012

Haut de page