Conseil permanent du 3 mars 2011

Le Ministre arménien des Affaires étrangères Edouard Nalbandian est intervenu devant le Conseil permanent. Au cours du débat qui a suivi, la Hongrie lui a fait part, au nom de l’Union européenne, du souhait de celle-ci de continuer à assister l’Arménie dans son processus de réformes, ainsi que de sa préoccupation à l’égard des tensions sur la ligne de contact entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Le chef de la mission de l’OSCE en Serbie a par ailleurs présenté son rapport d’activité au Conseil permanent. La Hongrie a accueilli favorablement, au nom de l’Union européenne, son évaluation généralement positive des réformes en Serbie et lui a exprimé son soutien aux efforts de la mission à cet effet. Au titre des questions d’actualité, la Hongrie a témoigné, au nom de l’Union européenne, de sa préoccupation à l’égard de la répression contre les dirigeants de l’opposition en Biélorussie et a par ailleurs regretté la confirmation par la Cour suprême de Biélorussie de la peine de mort prononcée contre M. Ihar Myalik.

PDF - 17.7 ko
Journal de séance
(PDF - 17.7 ko)
PDF - 25.9 ko
Intervention du Ministre des Affaires étrangères arménien
(PDF - 25.9 ko)
PDF - 42.2 ko
Intervention UE sur la peine de mort en Biélorussie
(PDF - 42.2 ko)
PDF - 44 ko
Réponse de l’UE au Chef de la Misson OSCE en Serbie
(PDF - 44 ko)
PDF - 39.4 ko
Réponse de l’UE au Ministre des affaires étrangères Arménien
(PDF - 39.4 ko)
PDF - 34.1 ko
Intervention de l’UE sur la liberté de religion
(PDF - 34.1 ko)
PDF - 38.3 ko
Réponse de l’UE aux Etats-Unis sur la peine de mort
(PDF - 38.3 ko)

Dernière modification : 10/03/2011

Haut de page