Déclaration de la France au conseil permanent du 23 juin 2016

La France s’aligne sur la déclaration de l’Union Européenne et voudrait faire des commentaires en sa capacité nationale. La France est particulièrement inquiète de l’arrestation du journaliste franco-turc et correspondant de Reporters sans frontières (RSF) Erol Önderoğlu ainsi que de celles du journaliste et écrivain Ahmet Nesin et de la présidente de la Fondation pour les droits de l’homme de Turquie, Sebnem Korur Fincanci.

Nous aimerions souligner le fait que M. Önderoğlu coopère depuis plusieurs années de manière constructive avec le bureau de la représentante de l’OSCE pour la liberté des médias, Mme Dunja Mijatović.

La France rappelle son attachement à la liberté d’expression et à la liberté de la presse partout dans le monde. Elle soutient le travail mené en toute indépendance par les organisations non gouvernementales de défense des droits de l’Homme comme "Reporters sans frontières".

Dernière modification : 23/06/2016

Haut de page