Déclaration de la France au nom des trois pays co-présidant le Groupe de Minsk

Déclaration de la France au nom des trois pays co-présidant le Groupe de Minsk

Nous prenons note du fait qu’une « élection présidentielle » s’est tenue le 19 juillet au Haut-Karabagh. Dans le cadre d’un règlement global du conflit, nous reconnaissons le rôle du peuple du Haut-Karabagh pour décider de son avenir. Toutefois, aucun de nos trois pays, ni aucun autre pays, ne reconnait le Haut-Karabagh comme un Etat indépendant et souverain. En conséquence, nous n’accepterons pas que le résultat de cette « élection » puisse affecter le statut juridique du Haut-Karabagh, et soulignons qu’il ne préjuge aucunement du statut final du Haut-Karabagh ou de l’issue des négociations en cours en vue d’un règlement durable et pacifique du conflit du Haut-Karabagh.

Statement by France on behalf of the three countries co-chairing the Minsk Group

We note that “presidential elections” took place on 19 July in Nagorno-Karabakh. In the context of a comprehensive settlement of the conflict, we recognize the role of the people of Nagorno-Karabakh in deciding their future. However, none of our three countries, nor any other country, recognizes Nagorno-Karabakh as an independent and sovereign state. Accordingly, we will not accept the result of these elections as affecting the legal status of Nagorno-Karabakh, and stress that it in no way prejudges the final status of Nagorno-Karabakh or the outcome of the ongoing negotiations to bring a lasting and peaceful settlement to the Nagorno-Karabakh conflict.

Dernière modification : 21/07/2017

Haut de page