Forum pour la Sécurité et la Coopération (FSC)

Lors de la session du FSC/Working Group A du 07 novembre, la France a présenté dans le cadre de la modernisation du Document de Vienne (DV), sa proposition d’abaissement des seuils de notification de certaines activités militaires qui recueille à l’heure actuelle 45 pays co-parrains.

Elle a été chaleureusement accueilli par l’assemblée et a suscité un certain engouement compte tenu du nombre d’interventions.

Après quelques appels notamment du coordinateur FSC visant les pays non-signataires, la Russie a maintenu classiquement sa position en rappelant que les seuils actuels restent tout à fait raisonnables et que l’évocation d’une modernisation du DV leur semble inconvenante alors que certains Etats n’appliquent pas les dispositions actuelles quant aux notifications.

Powerpoint - 238.3 ko
Présentation de la proposition française.
(Powerpoint - 238.3 ko)

Dernière modification : 12/11/2018

Haut de page