Groupe de contact méditerranéen du 25 mars 2011

La Présidence lituanienne de l’OSCE se félicite de l’annonce par le Maroc d’une initiative en vue de renforcer ses institutions démocratiques.

Le Président du Conseil permanent, l’Ambassadeur Renatas Norkus, s’exprimant au nom de la présidence lituanienne de l’OSCE, s’est félicité, lors du groupe de contact réunissant les Etats participants de l’OSCE et les partenaires méditerranéens pour la coopération, de l’annonce par le roi du Maroc, Mohammed VI, d’une initiative en matière de réforme démocratique et a souligné la disponibilité de l’OSCE à partager son expérience et son expertise en matière de processus de réforme démocratique avec ses partenaires.

Le Président en exercice de l’OSCE, le Ministre des Affaires étrangères lituanien Audronius Azubalis, avait déjà exprimé au Conseil de sécurité des Nations Unies le 15 février 2011 la disponibilité de l’OSCE pour partager son savoir-faire avec les partenaires pour la coopération, y compris dans la région méditerranéenne.

Le Maroc est l’un des six partenaires méditerranéens pour la coopération de l’OSCE. Ce partenariat a été fondé lors de l’Acte final de Helsinki de 1975. Au Sommet d’Astana de décembre 2010, les chefs d’Etat et de gouvernement des 56 Etats participants ont souligné que la sécurité de l’espace de l’OSCE était inextricablement liée à celle des zones adjacentes, notamment en Méditerranée. Les partenaires, bien qu’ils ne soient pas liés par les engagements de l’OSCE, sont encouragés à les mettre en œuvre sur une base volontaire.

Pour en savoir plus

Conclusions du Conseil des 24-25 mars 2011

Dernière modification : 05/04/2011

Haut de page