Intervention des Co-Présidents du Groupe de Minsk au Conseil permanent du 22 mars

Les co-Présidents du Groupe de Minsk, l’Ambassadeur Jacques Faure (France), l’Ambassadeur Robert Bradtke (Etats-unis) et l’Ambassadeur Igor Popov (Russie) interviendront le 22 mars, à l’occasion de la réunion du Conseil permanent de l’OSCE. Après leur récente visite à Erevan, au Haut-Karabagh et à Bakou où ils ont rencontré les Présidents Sarkissian et Aliev ainsi que les autorités de facto au Haut-Karabagh, du 2 au 6 mars, les co-Présidents informeront les Etats participants de l’OSCE des initiatives récentes prises en faveur d’un règlement pacifique du conflit.

Les co-Présidents ont publié, le 6 mars, une déclaration conjointe faisant état de la présentation aux parties par les co-Présidents d’un plan de travail pour la mise en oeuvre de la déclaration conjointe du 23 janvier 2012 des Présidents Medvedev, Aliev et Sarkissian à Sotchi. S’appuyant sur l’engagement conjoint des deux Présidents à accélérer la finalisation d’un accord sur les principes de base d’un règlement, les co-Présidents ont proposé des mesures pour aider les parties à progresser. Ils ont évoqué avec les parties la manière de mettre en oeuvre les engagements de Sotchi sur la poursuite du travail sur un mécanisme d’investigation des incidents le long de la ligne de front. Les co-Présidents ont également évoqué le développement des contacts humanitaires et entre sociétés civiles.

Le Groupe de Minsk, institué en 1992 par la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (désormais Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) supervise les efforts de l’OSCE visant à trouver une solution politique au conflit et est le format approprié pour le processus de négociation et de règlement du conflit. Le sommet de Budapest de décembre 1994 a établi une coprésidence chargée de présider au processus et confiée à la France, aux Etats-unis et à la Russie. Les co-Présidents se rendent régulièrement dans la région pour des entretiens de haut niveau avec les parties.

[Xavier Rey, 20 mars 2012]

Dernière modification : 20/03/2012

Haut de page