La France mobilisée pour la conférence annuelle de sécurité de l’OSCE

La conférence de sécurité qui s’est tenue à Vienne du 28 au 30 juin a permis de dresser un bilan des enjeux de sécurité auxquels sont confrontés les Etats participants dans la zone de l’OSCE (migration, terrorisme, maîtrise des armements conventionnels, crises et conflits). La France a été représentée à haut niveau lors de cet événement.

Invité par l’Allemagne, présidence en exercice de l’OSCE, le Général de brigade Philippe Rio est intervenu lors de la session relative au renforcement des mécanismes à la disposition de l’OSCE pour prévenir et résoudre les crises de sécurité. En tant que commandant de la force de gendarmerie européenne (EUROGENDFOR), il s’appuie sur l’expérience accumulée ces 10 dernières années, au fil des engagements des gendarmes européens dans les zones de crise, pour présenter quelques enseignements clés relatifs au déploiement et l’emploi des forces de police dans les opérations de stabilisation.

JPEG

Plus d’information sur la FGE, dont le quartier général permanent est implanté à Vicence (Italie), à l’adresse suivante :

http://www.eurogendfor.org/francais

La directrice d’Europe continentale au ministère français des affaires étrangères, Mme Florence Mangin, s’est exprimée lors de la session spéciale consacrée à la sécurité et à la stabilité dans la zone de l’OSCE à la lumière de la situation en Ukraine. La crise ukrainienne demeure l’un des plus grands défis actuels dans la zone de l’OSCE. L’organisation continue de jouer un rôle clé pour la désescalade et le dialogue. Cette session a été l’occasion d’examiner les moyens d’actions de l’organisation dans la résolution pacifique du conflit, ainsi que les impacts de la crise ukrainienne sur la sécurité en Europe.

Mme Florence Mangin - JPEG

Mme Mangin a présenté la vision française de la crise en Ukraine et les pistes de résolution du conflit liées à la mise en œuvre des accords de Minsk, à travers son rôle de médiateur dans le Format de Normandie.

PDF - 59.3 ko
Intervention de Mme Florence Mangin

Lors de cette session, se sont exprimés des représentants de l’Ukraine, des Etats-Unis et de l’Union européenne. Le représentant spécial de la présidence de l’OSCE au Groupe de contact trilatéral, chargé de mettre en œuvre un plan de paix pour l’Est de l’Ukraine, était également présent.

Dernière modification : 11/07/2016

Haut de page