Lancement du projet de prévention de la traite des êtres humains (TEH) au Monténégro

Le 22 septembre 2015 s’est tenu à Podgorica un séminaire sur la prévention des mariages précoces et forcés organisé par la mission de l’OSCE au Monténégro.

Ce séminaire a permis le lancement du projet financé par la France qui se déroulera jusqu’à fin 2016. Il permettra notamment à des jeunes issus de communautés vulnérables à la TEH de bénéficier d’actions de formation sur la prévention de la TEH, ainsi que l’amélioration des politiques publiques dans ce domaine.

L’ambassadrice de France au Monténégro, Mme Véronique Brumeaux, a souligné la pertinence du plan d’action de l’OSCE pour la lutte contre la TEH (2003), rappelant que la prévention des mariages forcés nécessite de s’attaquer aux causes profondes du trafic des êtres humains, au nombre desquelles la pauvreté, le faible taux de scolarisation et d’alphabétisation et la stigmatisation sociale des populations vulnérables.

Dernière modification : 28/09/2015

Haut de page