Lutte contre les trafics d’armes

Pour continuer d’engager l’OSCE dans la lutte contre les trafics d’armes la France présentera le 12 mars à 10h00 au comité de sécurité les priorités pour sa présidence de la troisième conférence du programme d’action des Nations Unies contre les trafics d’armes légères et de petit calibre (ALPC) qui se tiendra en juin 2018.

Lucie Faucherre, de la direction des affaires stratégiques, de sécurité et du désarmement au Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, présentera aussi l’initiative franco-allemande d’un Groupe de coordination dans les Balkans occidentaux visant à lutter contre les trafics de ce type d’armes dans cette région.

L’enjeu pour la France, alors qu’il a été démontré que les armes utilisées dans les attaques terroristes contre le Bataclan notamment, provenaient de ce type de trafic, est de le combattre pour qu’il n’alimente plus la criminalité organisée et le terrorisme, en engageant l’ensemble des Etats participants à l’OSCE dans la mise en œuvre de mesures concrètes dans ce domaine sensible.

PNG - 972.8 ko
Photo OSCE

Dernière modification : 06/03/2018

Haut de page