Modernisation du Document de Vienne : la France parmi les panélistes du prochain Dialogue de Sécurité du 30 septembre 2020

En ce qu’il contribue au renforcement de la confiance entre États, œuvrant notamment à l’amélioration de la prévisibilité dans le domaine militaire, le Document de Vienne 2011 (DV11) sur les mesures de confiance et de sécurité constitue un pilier majeur pour l’architecture de sécurité au sein de la zone OSCE.

La France reste engagée dans la mise en œuvre complète du DV et plaide pour sa modernisation substantielle afin d’accroitre davantage la stabilité militaire, la transparence et la prévisibilité. Dans ce contexte, la proposition conjointe de modernisation du DV soutenu par 34 États participants constitue une opportunité pour lancer une véritable négociation et des échanges productifs, plaçant ainsi l’OSCE comme une plateforme de dialogue mutuel sur les aspects sécuritaires dans la zone euro-atlantique.

Ainsi, le Dialogue de Sécurité du Forum pour la Coopération en matière de Sécurité du 30 septembre prochain sera notamment consacré au DV11 et à sa modernisation : le Colonel Hervé de Solages, chef de corps de l’Unité Française de Vérification, fera partie des panélistes et proposera différentes pistes d’amélioration aux côtés de son homologue allemand, le général Braunstein.

Dernière modification : 01/10/2020

Haut de page