Moldavie – Déplacement d’Amélie de Montchalin - Déclaration conjointe

Mme Amélie de Montchalin, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères chargée des affaires européennes, effectuera le 13 septembre son premier déplacement en Moldavie. Elle rencontrera M. Igor Dodon, président de la République de Moldavie, Mme Maia Sandu, Première ministre, et M. Nicolae Popescu, ministre des affaires étrangères."

"Cette visite se tient à un moment important pour les relations de la Moldavie avec la France et l’Union européenne. Le Conseil européen a salué le 20 juin 2019 la passation de pouvoir pacifique en Moldavie et a appelé l’Union européenne à apporter son aide à la Moldavie pour mener à bien ses réformes et poursuivre la mise en œuvre de l’accord d’association liant l’Union européenne à ce pays. Une déclaration conjointe portant sur les questions bilatérales, européennes et internationales sera adoptée à cette occasion.

Lors de ses entretiens, la secrétaire d’État rappellera l’attachement de la France au renforcement des relations entre l’Union européenne et la Moldavie et apportera son soutien aux efforts engagés par le nouveau gouvernement en matière de lutte contre la corruption et de renforcement de l’État de droit.

Ce déplacement permettra de donner une nouvelle impulsion aux relations bilatérales. En particulier, la secrétaire d’État signera une lettre d’intention portant sur la réhabilitation par des entreprises françaises de la ligne de chemin de fer Chisinau-Ungheni, axe stratégique pour favoriser l’interconnexion de la Moldavie avec l’espace ferroviaire et économique européen.

Mme Amélie de Montchalin évoquera le conflit en Transnistrie. Elle réaffirmera la volonté de la France de contribuer, en appui aux discussions conduites dans le cadre dit « 5+2 » (qui réunit les parties, les trois médiateurs - OSCE, Russie, Ukraine - et les deux observateurs - Union européenne et États-Unis), à un règlement global, pacifique et durable, fondé sur la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République de Moldavie dans ses frontières internationalement reconnues.

Déclaration de la porte-parole du 12 septembre 2019

Dernière modification : 17/09/2019

Haut de page