Plan d’action de l’OSCE sur les armes légères et de petit calibre (ALPC)

Les 22 et 23 mai 2012, s’est tenue à Vienne la première réunion sur l’examen du Plan d’action de l’OSCE sur les armes légères et de petit calibre (ALPC). Ce document, feuille de route de l’OSCE dans le domaine de la lutte contre la prolifération destabilisatrice et la dissémination des ALPC, a été adopté le 26 mai 2010, sur la base d’une décision des ministres réunis à Athènes l’année précédente.

Ce séminaire a abordé les questions suivantes : assistance de l’OSCE (essentiellement de son Centre de prévention des conflits) aux Etats, sur leur demande, pour les aider à gérer ou à détruire leurs stocks d’ALPC ; contrôle des exportations et du courtage ; gestion et sécurité des stocks ; marquage et traçage ; contribution de l’OSCE au Plan d’action des Nations Unies sur les ALPC, dont l’examen aura lieu en juillet 2012 à New York.

Ont pris la parole au cours de ces deux jours des experts du SIPRI (Stockolm International Peace Research Institute), d’Eurocontrol, du BAFA (Bundesamt für Wirtschaft und Ausfuhr kontrolle), de la fondation Small Arms Survey, de l’UNODA (United Nations Office for Disarmament Affairs) et de l’UNODC (United Nations Office on Drugs and Crime). Les ministères de la Défense allemand et biélorusse y ont présenté leur expérience.

Ce séminaire sera suivi, le 24 mai 2012, par une réunion d’experts spécialement consacrée à la gestion des stocks d’ALPC, à la réduction des surplus et à leur destruction".

[Loïc Simonet, 24 mai 2012]

Intervention de MM. Daniel Prins (UNODA) et Patrick McCarthy (United Nations Co-ordinating Action on Small Arms, CASA), sur l'adoption de standards internationaux en matière d'ALPC et de munitions conventionnelles - JPEG

PDF - 19.2 ko
Communiqué de presse OSCE
(PDF - 19.2 ko)

Dernière modification : 25/05/2012

Haut de page