Plan d’action français contre la radicalisation et le terrorisme

Le plan d’action contre la radicalisation et le terrorisme a été présenté le 9 mai 2016 par le Premier ministre. Face à un phénomène d’ampleur, qui concerne aujourd’hui plus de 2 000 personnes identifiées dans les filières syro-irakiennes et près de 9 300 personnes signalées pour radicalisation, une stratégie nationale de lutte contre le terrorisme mobilisant tous les pans de l’action publique a été consolidée.

Ces actions se répartissent en 80 mesures (dont 50 nouvelles) et s’articulent autour de sept axes :

• détecter les trajectoires de radicalisation et les filières terroristes le plus tôt possible ;
• surveiller, entraver et neutraliser les filières terroristes ;
• combattre le terrorisme dans ses réseaux internationaux et dans ses sanctuaires ;
• densifier les dispositifs de prévention de la radicalisation pour assurer une prise en charge individualisée des publics ;
• développer la recherche appliquée en matière de contre discours et mobiliser l’islam de France ;
• mieux protéger les sites et les réseaux vulnérables ;
• savoir réagir à toute attaque terroriste et manifester la résilience de la Nation.

Retrouvez ici les synthèses du plan d’action en langues française, anglaise et arabe :

PDF - 116.2 ko
version française
(PDF - 116.2 ko)

Muriel Domenach, Secrétaire générale du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), sera à l’OSCE le 5 octobre : http://www.delegfrance-osce.org/Venue-de-Muriel-Domenach-a-l-OSCE-5-octobre

Dernière modification : 30/09/2016

Haut de page