Prorogation du mandat des observateurs militaires de l’OSCE en Géorgie

La France salue les efforts de la présidence en exercice grecque de l’OSCE qui ont permis d’aboutir hier à Vienne à la prolongation jusqu’au 30 juin du mandat des observateurs militaires de cette organisation, dont la présence sur le territoire géorgien est prévue par les accords passés à Moscou et Tbilissi les 12 août et 8 septembre 2008.

En prolongeant le mandat de ces observateurs, les Etats participants de l’OSCE ont marqué leur attachement à la poursuite de l’action de l’OSCE en faveur de la stabilité de la Géorgie et de la région.

Au-delà de cette décision, la présidence grecque poursuit ses efforts pour obtenir la prolongation du mandat global de la mission de l’OSCE en Géorgie. Nous soutenons ces efforts.

Par ailleurs, les consultations continuent à New York pour la prolongation du mandat de la Mission d’observation des Nations unies en Géorgie (MONUG).

Enfin, les réunions menées sous l’égide de l’Union européenne, des Nations unies et de l’OSCE dans le cadre du processus de Genève reprendront les 17 et 18 février. Les discussions porteront sur le mécanisme de prévention et de règlement des incidents et sur la situation des personnes déplacées et réfugiées.

PDF - 27.4 ko
Mandat des observateurs en Géorgie
(PDF - 27.4 ko)

Dernière modification : 25/02/2009

Haut de page