Protection et assistance aux victimes mineures de la traite des êtres humains

Participation à un atelier de travail régional organisé par l’OSCE sur la protection et l’assistance aux victimes mineures de la traite des êtres humains

En coopération avec la mission de l’OSCE à Skopje, l’assistant du conseiller technique régional spécialisé a participé les 24 et 25 mai derniers à Ohrid à un atelier visant à renforcer la coopération régionale et le dialogue pour une meilleure protection des mineurs des victimes de la traite des êtres humains dans les Balkans , zone particulièrement touchée par cette forme de criminalité.

En présence de nombreuses ONG spécialisées de la région (Albanie, ARYM, Bosnie-Herzégovine, Grèce, Kosovo, Monténégro, Serbie) , de France (Terre des Hommes et Hors la Rue) ainsi que de représentants d’organisations internationales (ICMPD, bureaux de l’OSCE en Macédoine et au Kosovo) , cette rencontre a permis de faire un point de situation en matière d’assistance aux mineurs victimes d’exploitation dans les Balkans et mettre en lumière les points positifs des systèmes en place, ainsi que les domaines susceptibles d’être améliorés . L’importance d’une harmonisation des mécanismes d’identification des victimes dans la région ou encore le développement du partenariat Etat-ONG ont notamment été soulignés.

Répondant à la fois aux priorités de l’OSCE et de la France, cet atelier était le second d’une série de trois. L’ensemble du projet est intégralement financé par la France qui, au travers de ce soutien, réaffirme son engagement à lutter notamment contre le trafic des mineurs . Le dernier rendez-vous, programmé en septembre 2012, synthétisera l’ensemble des réflexions et devrait permettre de proposer des recommandations et des amendements au plan d’action de l’OSCE contre la traite des personnes.

[Arthur Pataud, juin 2012]

Dernière modification : 22/06/2012

Haut de page