Les flux de réfugiés et de migrants : Réunion OSCE, le 29 avril 2016

A l’occasion de la seconde réunion thématique du groupe de travail informel concernant les flux de réfugiés et de migrants, Laurent GONCALVES, Coordonateur du pole régional de lutte contre la criminalité organisée en Europe du sud-est, structure française interministérielle et régionale placée auprès de l’ambassade de France à Belgrade, interviendra pour plaider en faveur d’un rôle accru de l’OSCE dans la lutte contre l’impunité des trafiquants et des passeurs de migrants.

Avec son unité de police dans la direction des menaces transverses, ses compétences dans le domaine de la gestion des frontières, ses nombreuses missions dans des régions de transit de migrants, et sa représentante spéciale pour la lutte contre la traite des êtres humains, l’OSCE dispose d’une palette unique d’outils pour s’engager dans cette voie et agir ainsi en totale complémentarité avec les organisations humanitaires telles que le HCR ou l’OIM qui sont déjà investies dans les aspects humains du dossier.

Porter en justice les criminels est pour la France un moyen concret et efficace de traiter cette crise et de lutter contre les facteurs favorisant le phénomène migratoire et contre la criminalité associée.

Monsieur Laurent GONCALVES, Lt-colonel Alain BOUEDO, Conseiller pour les affaires de sécurité non-militaire - JPEG
Monsieur Laurent GONCALVES, Coordonnateur du pole régional de lutte contre la criminalité organisée en Europe du sud-est, Lt-colonel Alain BOUEDO, Conseiller pour les affaires de sécurité non-militaire

Dernière modification : 13/06/2016

Haut de page