Riss de Charlie Hebdo à la conférence "Journalists under attack"

Le 12 avril 2019, le Représentant pour la Liberté des médias de l’OSCE, M. Harlem Désir, a animé à la Hofburg, une conférence internationale sur le thème de la sécurité des journalistes. La conférence s’est ouverte sur les témoignages parfois très émouvants de journalistes victimes, ou de parents de victimes d’attaques, décrivant la triste réalité de ces violences.

Violence, impunité et menaces ont été longuement abordées par des journalistes issus de diverses régions de l’espace OSCE. Les différents panelistes représentaient le journalisme dans sa pluralité : freelance, journaliste d’investigation, éditeur en chef, journaliste TV… Des membres d’organisations civiles pour la défense et la sécurité des journalistes étaient présents, mais également l’Ambassadeur d’Italie à l’OSCE, Alexandre Azzoni, et l’Ambassadrice de la Suède à l’OSCE, Ulrika Funered.

La conférence s’est articulée autour de quatre discussions thématiques qui ont mis en lumière les difficultés rencontrées par les journalistes ainsi que les différents moyens de lutter contre ces attaques. Le caricaturiste et auteur Riss, survivant de l’attaque contre le journal satirique Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, est venu témoigner. Il s’est notamment exprimé sur la nécessaire subjectivité du journaliste, propre à la presse d’opinion, qui doit permettre aux journalistes selon lui, d’affirmer ce qu’ils sont et ce qu’ils pensent. Il a évoqué la difficulté de concilier liberté d’expression et choix éditoriaux, à l’aune de la critique de la religion qui reste, d’après lui, un tabou dans le débat public.

A l’issue de la conférence, M. Harlem Désir a vivement encouragé la création d’un comité national au sein de chaque Etat participant, réunissant les autorités nationales et des associations de journalistes afin d’assurer la mise en œuvre des mesures prises pour le renforcement de la sécurité des journalistes.

Pour mémoire, la France est co-présidente du Groupe informel des amis de la sécurité des journalistes, depuis sa création en 2018, qui fait la promotion des normes et standards internationaux en matière de sécurité des journalistes tels que définis par l’ONU, par le Conseil de l’Europe et par l’OSCE. L’objectif du groupe est de maintenir la thématique de la sécurité des journalistes comme priorité à l’OSCE.

Dernière modification : 24/04/2019

Haut de page