Russie - Incidents en mer d’Azov (25.11.18)

La France exprime sa vive préoccupation concernant les graves incidents maritimes survenus hier entre la Russie et l’Ukraine dans le détroit de Kertch.

Les forces russes ont déclaré avoir percuté, puis arraisonné, en faisant usage de la force, trois navires de guerre ukrainiens qui entreprenaient de franchir cette voie maritime. Plusieurs marins ukrainiens auraient été blessés. Compte tenu de notre connaissance des faits à ce stade, rien ne paraît justifier cet emploi de la force par la Russie.

Cette situation est la conséquence directe de l’annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014, en violation du droit international. La France rappelle son engagement en soutien à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues. Nous appelons la Russie et l’Ukraine à faire preuve de la plus grande retenue et à prévenir toute escalade militaire.

Nous demandons à la Russie de libérer dans les plus brefs délais les marins ukrainiens retenus et de restituer les navires saisis.

Les mesures d’arraisonnement et de vérification des navires mises en œuvre par la Russie depuis le printemps 2018 affectent le fret maritime et l’activité des ports ukrainiens. Nous appelons la Russie à respecter la liberté de passage dans le détroit de Kertch ainsi que de navigation dans les eaux de la mer d’Azov.

Dernière modification : 26/11/2018

Haut de page