Security Day

A moins d’un mois de l’ouverture de la COP21 s’est tenue à l’OSCE une journée d’échanges et de débats consacrés aux liens entre le changement climatique et la sécurité.

Ce « Security Day » organisé par le Secrétaire général de l’OSCE, M. Lamberto Zannier, a été l’occasion pour un des ambassadeurs français en charge des négociations sur le climat, M. Philippe Lacoste, de s’exprimer sur l’opportunité unique que représenterait une réussite de la COP21 pour la paix et la sécurité dans la zone OSCE.

Les participants, parmi lesquels le ministre autrichien de l’environnement Andrä Rupprechter ou encore le conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU sur les Objectifs de Développement du Millénaire, M. Jeffrey Sachs, ont insisté sur le rôle démultiplicateur de risques du changement climatique. Ils ont d’une même voix appelé les Etats participants à s’engager pleinement pour le succès de la Conférence de Paris sur le climat.

L’enjeu pour la France est d’engager les Etats participants, pendant les présidences allemande et autrichienne de l’OSCE en 2015 et 2016, à utiliser la deuxième corbeille (environnement et économie) de l’OSCE pour mettre en œuvre leurs engagements pris au titre de la COP21 en décembre 2015

Plus tôt dans la journée, l’ambassadeur Lacoste a également rencontré, à l’Ambassade de France à Vienne, les représentants de divers médias lors d’un petit déjeuner centré sur les enjeux de la COP21 et de la lutte contre le changement climatique.

Vous pouvez retrouver les instantanés de cette journée sur twitter grâce au hashtag #secdays ainsi que sur le fil de l’ambassadrice @rogerlacanv.

PDF - 370.1 ko
Intervention de l’Ambassadeur Lacoste
(PDF - 370.1 ko)
l'Ambassadeurs français en charge des négociations sur le climat, M. Philippe Lacoste
l'Ambassadrice Mme Véronique Roger-Lacan et le Ministre autrichien de l'environnement, M. Andrä Rupprechter

La Presse autrichien :
Die Presse
WZ : JPEG

Dernière modification : 10/11/2015

Haut de page