Traité ciel ouvert : Conférence des Etats Parties

Le 22 mai 2020, les États-Unis ont annoncé officiellement leur intention de se retirer du traité ciel ouvert en décembre 2020 en raison de la violation par la Russie des dispositions du traité, des principes et engagements de l’OSCE, et de la menace qu’elle fait peser sur la sécurité européenne et américaine.

À la suite de cette décision américaine et conformément au paragraphe XV du traité, la Hongrie et la Canada, dépositaires du traité, organisent le 06 juillet 2020 une conférence des États dont l’objectif est de discuter des conséquences de ce retrait. Celui-ci sera effectif dans un délai de six mois suivant sa notification.

La Conférence accueillera les représentants des délégations à Vienne et des capitales en visioconférence.

À ce jour, 34 États participants et 4 pays observateurs (400 délégués) participeraient à cette conférence majeure et tout à fait exceptionnelle dans l’histoire du traité ciel ouvert.

À cette occasion, la France prononcera une déclaration à titre national.

Word - 28 ko
Déclaration par Monsieur Mikael Griffon, sous-directeur du contrôle des armements et de l’OSCE du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères à l’occasion de la Conférence des Etats Parties au Traité Ciel Ouvert – 6 juillet 2020
(Word - 28 ko)

JPEG

Dernière modification : 07/07/2020

Haut de page