Turquie - Arrestation de parlementaires

La France et la Turquie sont liées par des valeurs communes, qui fondent leurs relations et se traduisent notamment par l’adhésion de nos pays à la convention européenne des droits de l’homme.

Aussi, l’arrestation de plusieurs députés du parti HDP soulève une vive préoccupation.

La France appelle la Turquie à respecter l’Etat de droit et les libertés fondamentales, y compris le pluralisme démocratique et la liberté d’expression et de la presse.

Q - Les Allemands ont convoqué les diplomates turcs, la France fera-t-elle de même ? Convoquera-t-elle l’ambassadeur turc ?

R - Nous nous concertons avec nos partenaires européens.

Q - Que peut-on faire au niveau de l’Union européenne pour changer les positions de M. Erdogan ?

R - Je l’ai dit dans la déclaration que je viens de faire. Nous partageons avec la Turquie un certain nombre de valeurs et de principes. Nous avons adhéré à la convention européenne des droits de l’Homme et nous souhaitons que ces valeurs et ces principes soient respectés.

JPEG

Dernière modification : 04/11/2016

Haut de page