Ukraine – Réunion d’urgence à l’OSCE (31 janvier 2017)

A la demande de l’Ukraine, une réunion d’urgence sur la situation dans l’est de l’Ukraine a été convoquée aujourd’hui à l’OSCE, alors que les affrontements les plus meurtriers depuis l’instauration d’une trêve fin décembre ont eu lieu le 30 janvier. Ceux-ci ont fait plusieurs victimes, civiles et militaires, selon un bilan toujours incertain. La situation humanitaire est également très inquiétante, des milliers de personnes sont actuellement, du fait du conflit, privées d’eau, de chauffage et d’électricité au cœur de l’hiver ukrainien.

Lamberto Zannier, Secrétaire général de l’OSCE, s’est dit très préoccupée par cette escalade de violence. L’organisation joue un rôle de médiateur et dispose de 709 observateurs sur le terrain qui ont pour mission, entre autres, d’informer la communauté internationale sur les violations du cessez-le-feu.

La France a un rôle de tout premier ordre dans les efforts diplomatiques de règlement de la crise, au sein du format dit de « Normandie ». Elle plaide pour la mise en œuvre des accords de Minsk, seule voie possible pour une résolution pacifique du conflit, et est pleinement mobilisée à l’OSCE.

Retrouvez la dernière déclaration sur l’Ukraine prononcée par l’Ambassadrice Véronique Roger-Lacan au nom de l’Allemagne et de la France lors du Conseil permanent de l’OSCE du 19 janvier 2017 : http://www.delegfrance-osce.org/Intervention-de-Mme-Roger-Lacan-ambassadrice-representante-permanente-de-la

Dernière modification : 31/01/2017

Haut de page