Ukraine et Kosovo - Point de Presse du 1er mars 2016

1 - Ukraine - Entretien de M. Harlem Désir, secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, avec des membres du gouvernement (Paris, 1er mars 2016)

M. Harlem Désir, secrétaire d’État chargé des affaires européennes, a reçu aujourd’hui Mme Olena Zerkal, vice-ministre ukrainienne des affaires étrangères, et M. Anton Iantchouk, vice-ministre de la justice.

Cet entretien a permis de faire le point sur la mise en œuvre des réformes liées à l’accord d’association conclu avec l’Union européenne ainsi que sur nos relations bilatérales.

M. Harlem Désir a rappelé les efforts attendus en matière d’indépendance et de transparence de la justice et les engagements pris pour lutter efficacement contre la corruption. Il a également souligné qu’un gouvernement stable et déterminé à appliquer les réformes en Ukraine était la clef de la poursuite du développement démocratique et économique du pays.

2 - Kosovo - Election de M. Hashim Thaci à la présidence de la République (29 février 2016)

La France salue l’élection de M. Hashim Thaci à la présidence de la République du Kosovo. Nous regrettons le désordre et la violence qui ont accompagné le processus. La France appelle l’ensemble des élus à dialoguer dans le cadre d’un débat parlementaire apaisé.

Il importe de poursuivre les réformes essentielles au pays, notamment le renforcement de l’Etat de droit, la lutte contre la criminalité et la corruption ainsi que la poursuite du dialogue avec la Serbie à la suite des accords de Bruxelles du 19 avril 2013.

La France se tient aux côtés du Kosovo sur la voie du rapprochement avec l’Union européenne.

3 - République démocratique du Congo - Attaque meurtrière dans la région de Beni (28-29 février 2016)

La France condamne le massacre perpétré dans la nuit du 28 au 29 février dans la région de Beni (Nord-Kivu), qui a coûté la vie à 13 personnes.

Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes. Les auteurs de cette attaque devront être traduits en justice.

Ce drame, qui fait suite à une série d’attaques meurtrières dans la région de Beni, souligne l’urgence d’une action résolue et coordonnée de l’armée congolaise et de la MONUSCO pour protéger la population civile et ramener la sécurité dans les Kivus.

4 - Nations unies - Formation au profit des opérations de maintien de la paix

La France accueille 24 stagiaires originaires d’Afrique francophone ainsi qu’une équipe de formateurs des Nations unies du 28 février au 11 mars 2016. Organisé en collaboration avec le ministère de la défense et l’organisation internationale de la Francophonie à l’Ecole militaire de spécialisation de l’Outre-mer et de l’étranger, ce stage vise à garantir que les programmes nationaux de formation préalable au déploiement au sein des opérations de maintien de la paix sont conformes aux normes des Nations unies.

Cette formation permettra d’évoquer des sujets opérationnels (structures et fonctionnement des opérations de maintien de la paix), mais aussi éthiques et déontologiques (droit international humanitaire, règles de comportement en opération).

Dans le cadre du dispositif de coopération du ministère des affaires étrangères et du développement international, cette initiative contribue à consolider les capacités de formation francophones dans les opérations de maintien de la paix des Nations unies.

5 - Turquie

Q - La députée européenne Ana Gomes a lancé une initiative en faveur du retrait du PKK de la liste des organisations terroristes de l’UE. Certains députés européens français sont parmi les signataires. Quelle est votre réaction ?

R - La position de la France est claire et constante : le PKK est un groupe inscrit sur la liste des organisations terroristes établie par l’Union européenne.

Les raisons qui ont présidé à son inscription restent pleinement valables.

La France condamne la reprise par cette organisation des actions armées sur le sol turc depuis le 22 juillet dernier.

Dernière modification : 01/03/2016

Haut de page