Visite de base en France au titre du Document de Vienne

Au titre de l’application de l’article IV du Document de Vienne de 1999, portant sur les mesures de transparence entre les Etats participants de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), la France a organisé les 27 et 28 avril 2010, dans l’est de la France, une visite de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey et du 40e régiment d’artillerie, installation de l’armée de Terre. Cet évènement organisé par l’armée de Terre et l’armée de l’Air avec le soutien de l’Unité française de vérification (UFV) a été suivi par une trentaine de représentants des Etats participants de l’OSCE.

Les participants ont ainsi eu l’occasion d’approfondir leurs connaissances des conditions de vie et d’entraînement des unités de l’armée française. Ils ont assisté aux différentes activités qui leur étaient proposées sur la base aérienne 133 après avoir été accueillis par son comandant, le Colonel AUBIGNY, puis au 40e régiment d’artillerie après avoir été reçus par son chef de corps, le colonel LECORGUILLE. Ils ont pu ainsi visiter des moyens d’instruction et d’entraînement tels que le centre de formation à l’appui aérien et le centre de formation des équipages de Mirage 2000D sur la base de Nancy. Ils ont eu également des contacts avec les aviateurs de l’escadron de chasse 1/3 « Navarre » équipé de Mirage 2000 et de l’escadron de soutien technique aéronautique sur la base aérienne, ainsi qu’avec les artilleurs des batteries du régiment d’artillerie. Par ailleurs, des matériels leur ont été présentés en position statique : les avions Mirage 200D, les équipements divers de l’escadron de protection et les véhicules anti-incendie de la Base, ou encore le canon d’artillerie de 155 mm automoteur (155 AUF1) du régiment. En outre, ils ont assisté à des démonstrations dynamiques telles que le vol à basse altitude et grande vitesse des Mirage 2000D et des tirs d’artillerie effectués à partir du 155 AU F1. Enfin, ils ont découvert deux équipements majeurs produits par la France et entrés en service depuis peu dans l’armée de Terre : le camion équipé d’un système d’artillerie de 155 mm, appelé CAESAR, et le véhicule blindé de combat d’infanterie, dénommé VBCI.

De nombreux échanges se sont tenus tout au long de ces visites sous le signe de la transparence et de la confiance mutuelle entre les armées, et donc entre les Etats. Unanimement appréciées tant par les unités visitées que par les participants, ces visites se sont déroulées en parfaite adéquation avec l’esprit et la lettre du document de Vienne 1999 et des principes portés par l’OSCE.

[colonel Louis de Courtivron - avril 2010]
Visite de base - JPEG

Dernière modification : 17/06/2010

Haut de page