visite des lauréats tunisiens du prix nobel de la paix 2015

Intervention de Mme Véronique Roger-Lacan
Ambassadrice, Représentante permanente de la France auprès de l’OSCE
Au Groupe de Contact Méditerranéen de l’OSCE
Lundi 29 février 2016
A l’occasion de la visite des lauréats tunisiens du prix nobel de la paix 2015

Monsieur le Président,
Madame et Messieurs les lauréats

Je souscris à la délégation que vient de lire le représentant de l’Union européenne et je souhaite ajouter quelques éléments à titre national.

Le groupe de contact méditerranéen de l’OSCE est une enceinte à laquelle la France est très attachée. Faire commencer ses travaux pour 2016 par votre venue, Madame et Messieurs les lauréats, place notre perspective au plus niveau d’exigence et de rigueur. Nous ferons tout pour être à la hauteur, et faire de ce groupe, avec nos partenaires méditerranéens, et sa présidence, un véritable contributeur à la sécurité et à la stabilité de la zone OSCE et de la zone méditerranéenne. Les domaines qui revêtent une importance particulière pour ce travail sont la lutte contre le terrorisme, la lutte contre l’impunité des passeurs et des trafiquants de migrants, la lutte en faveur de la liberté de la presse, de la liberté d’expression, d’opinion et de croyance, de la tolérance, éléments dont, au terme de votre combat en faveur de la démocratie en Tunisie, vous avez inséré un certain nombre dans votre constitution.

La communauté internationale a salué le caractère transparent et historique des élections législatives et présidentielles de 2014 en Tunisie. Votre Prix Nobel constitue aussi un formidable hommage à la maturité de la société tunisienne et un encouragement à tous ses responsables et représentants, ainsi qu’aux représentants d’autres Etats, à poursuivre les réformes dans le même esprit de dialogue et de responsabilité.

La France est aux côtés de la Tunisie et lui apporte son plein soutien. Son engagement s’est concrétisé par la signature d’une convention de conversion de dettes de 60Meuros en projets de développement, dont la construction d’un hôpital à Gafsa. La France a également annoncé un plan de soutien d’un milliard d’euros sur 5 ans, un engagement sans précédent qui symbolise la solidité des liens franco-tunisiens. Votre Premier Ministre M. Habib Essib était à Paris le 22 janvier dernier. Le Premier Ministre Manuel Vals se rendra en Tunisie au 2ème semestre 2016 pour co-présider avec son homologue tunisien le 1er Conseil de Haut Niveau franco-tunisien.

Des engagements ont également été pris pour renforcer la coopération en matière de sécurité intérieure et de contre-terrorisme. La France et la Tunisie travaillent de manière solidaire et dans le respect des règles d’un Etat de droit et démocratique.

L’économie tunisienne est frappée de plein fouet et le redressement de l’économie sera déterminant pour relever le défi sécuritaire alors que des mouvements sociaux importants se sont déclenchés en janvier 2016 suite à la mort d’un jeune chômeur. La France, premier partenaire économique de la Tunisie, accompagnera la Tunisie dans son effort de reprise de l’investissement public. Elle orientera également son aide en priorité au profit du développement de gouvernorats tunisiens déshérités et nous favorisons la coopération décentralisée.

Autant d’éléments que nous mettrons à l’actif du groupe de contact méditerranéen dont l’existence, le travail, et le dynamisme sont plus que jamais nécessaires. Merci à vous avec votre engagement sans relâche au service de la démocratie, d’être venus nous rappeler à nous bureaucrates de la diplomatie, que nous devons être exigeants avec nous-mêmes autant qu’avec les autres./.

Dernière modification : 29/02/2016

Haut de page